Quelles sont les dispositions applicables en cas de mise à l’arrêt de l’installation et pour la remise en état ?