(JO n°246 du 24 octobre 2018)
NOR : TREP1819599D

Publics concernés : exploitants d’installations de traitement de déchets.

Objet : suppression de la commission consultative sur la sortie du statut de déchet.

Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.

Notice : le décret supprime la commission consultative sur le statut de déchet, dont l’avis était requis pour l’établissement des arrêtés ministériels de sortie du statut de déchet. Cette suppression permet ainsi de simplifier la procédure administrative associée, considérée trop complexe par l’ensemble des acteurs. Elle ne nuira en rien à la qualité de la consultation sur les projets d’arrêtés, qui continuera d’associer l’ensemble des parties prenantes et le public. Elle s’inscrit également pleinement dans l’application des dispositions prévues par la feuille de route sur l’économie circulaire qui mentionne explicitement cette modification réglementaire.

Références : le décret peut être consulté sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

Le Premier ministre,

Sur le rapport du ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire,

Vus

Vu le code de l’environnement, notamment son article L. 541-4-3,

Décrète :

Article 1er du décret du 22 octobre 2018

 L’article D. 541-6-2 est supprimé.

Article 2 du décret du 22 octobre 2018

 Au premier alinéa de l’article D. 541-12-11, les mots : « pris après avis de la Commission consultative sur le statut de déchet », sont supprimés.

Article 3 du décret du 22 octobre 2018

Au premier alinéa de l’article D. 541-12-12, les mots : « après avis de la Commission consultative sur le statut de déchet », sont supprimés.

Article 4 du décret du 22 octobre 2018

 Le ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire, est chargé de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 22 octobre 2018.

Edouard Philippe

Par le Premier ministre :
Le ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire,
François de Rugy