(JO n° 194 du 22 août 2010)
NOR : DEVO1017166A

Texte modifié par :

Arrêté du 7 septembre 2015 (JO n° 225 du 29 septembre 2015)

Arrêté du 11 avril 2014 (JO n° 113 du 16 mai 2014)

Arrêté du 7 décembre 2010 (JO n° 290 du 15 décembre 2010)

Vus

Le ministre d'Etat, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat,

Vu la directive 2000/60/CE du Parlement européen et du Conseil du 23 octobre 2000 établissant un cadre pour une politique communautaire dans le domaine de l'eau ;

Vu la directive 2008/105/CE du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 établissant des normes de qualité environnementale dans le domaine de l'eau, modifiant et abrogeant les directives du Conseil 82/176/CEE, 83/513/CEE, 84/156/CEE, 84/491/CEE, 86/280/CEE et modifiant la directive 2000/60/CE ;

Vu la décision n° 2455/2001/CE du Parlement européen et du Conseil du 20 novembre 2001 établissant la liste des substances prioritaires dans le domaine de l'eau et modifiant la directive 2000/60/CE ;

Vu l'article R. 212-9 du code de l'environnement ;

Vu l'avis de la mission interministérielle de l'eau en date du 25 juin 2010,

Arrête :

Article 1er de l'arrêté du 8 juillet 2010

La liste des substances prioritaires visées à l'article R. 212-9 du code de l'environnement est fixée à l'annexe au présent arrêté.

Article 2 de l'arrêté du 8 juillet 2010

(Arrêté du 11 avril 2014, article 1er et Arrêté du 7 septembre 2015, article 2)

Les rejets, émissions et pertes des substances figurant à l'annexe du présent arrêté doivent faire l'objet d'une réduction progressive et, s'agissant des substances dangereuses prioritaires, d'un arrêt ou d'une suppression progressive, au plus tard vingt ans après la date d'inscription de ces substances dans la liste des substances prioritaires, par décision du Conseil et du Parlement européen. Pour les substances prioritaires devenues prioritaires dangereuses à l'issue de la révision de l'annexe X de la directive 2000/60/CE du Parlement européen et du Conseil du 23 octobre 2000 établissant un cadre pour une politique communautaire dans le domaine de l'eau, le délai de suppression progressive s'apprécie à partir de la date d'inscription de la substance en tant que substance prioritaire dangereuse.

Les mesures de réduction mises en œuvre doivent permettre d'éviter que les concentrations des substances qui ont tendance à s'accumuler dans les sédiments et/ou le biote augmentent de manière significative dans ces compartiments du milieu aquatique. « Une attention particulière sera portée aux substances nos 2, 5, 6, 7, 12, 15, 16, 17, 18, 20, 21, 26, 28, 30, 34, 35, 36, 37, 43 et 44 figurant à l'annexe du présent arrêté. »

Article 3 de l'arrêté du 8 juillet 2010

La directrice de l'eau et de la biodiversité est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 8 juillet 2010.

Pour le ministre et par délégation :
La directrice de l'eau et de la biodiversité,
O. Gauthier

Annexe : Liste des substances prioritaires dans le domaine de l'eau, au titre de l'article R. 212-9 du code de l'environnement

(Arrêté du 7 septembre 2015, article 1er et annexe)


NUMÉRO

NUMÉRO CAS (1)

NUMÉRO UE (2)

NOM DE LA SUBSTANCE
prioritaire (3)

IDENTIFIÉE
comme substance dangereuse prioritaire

DATE D'INSCRIPTION
dans la liste des substances prioritaires
par décision du Conseil et du Parlement européen

(1)

15972-60-8

240-110-8

Alachlore
 
20 novembre 2001

(2)

120-12-7

204-371-1

Anthracène

X

20 novembre 2001 en tant que substance prioritaire

16 décembre 2008 en tant que substance dangereuse prioritaire

(3)

1912-24-9

217-617-8

Atrazine
 
20 novembre 2001

(4)

71-43-2

200-753-7

Benzène
 
20 novembre 2001

(5)

Sans objet

Sans objet

Diphényléthers bromés

X (4)

20 novembre 2001 en tant que substance prioritaire

16 décembre 2008 en tant que substance dangereuse prioritaire pour le pentabromodiphényléther (n°CAS 32534-81-9).

12 août 2013 en tant que substances prioritaires pour le tétrabromodiphényléther (n° CAS 40088-47-9), l'hexabromodiphényléther (n° CAS 36483-60-0) et l'heptabromodiphényléther (n° CAS : 68928-80-3).

(6)

7440-43-9

231-152-8

Cadmium et ses composés

X

20 novembre 2001

(7)

85535-84-8

287-476-5

Chloroalcanes, C10-13

X

20 novembre 2001

(8)

470-90-6

207-432-0

Chlorfenvinphos
 
20 novembre 2001

(9)

2921-88-2

220-864-4

Chlorpyrifos (éthylchlorpyrifos)
 
20 novembre 2001

(10)

107-06-2

203-458-1

1,2-dichloroéthane
 
20 novembre 2001

(11)

75-09-2

200-838-9

Dichlorométhane
 
20 novembre 2001

(12)

117-81-7

204-211-0

Di (2-ethylhexyle) phthalate (DEHP)

X

20 novembre 2001 en tant que substance prioritaire

12 août 2013 en tant que substance dangereuse prioritaire

(13)

330-54-1

206-354-4

Diuron
 
20 novembre 2001

(14)

115-29-7

204-079-4

Endosulfan

X

20 novembre 2001 en tant que substance prioritaire

16 décembre 2008 en tant que substance dangereuse prioritaire

(15)

206-44-0

205-912-4

Fluoranthène
 
20 novembre 2001

(16)

118-74-1

204-273-9

Hexachlorobenzène

X

20 novembre 2001

(17)

87-68-3

201-765-5

Hexachlorobutadiène

X

20 novembre 2001

(18)

608-73-1

210-168-9

Hexachlorocyclohexane

X

20 novembre 2001

(19)

34123-59-6

251-835-4

Isoproturon
 
20 novembre 2001

(20)

7439-92-1

231-100-4

Plomb et ses composés
 
20 novembre 2001

(21)

7439-97-6

231-106-7

Mercure et ses composés

X

20 novembre 2001

(22)

91-20-3

202-049-5

Naphtalène
 
20 novembre 2001

(23)

7440-02-0

231-111-4

Nickel et ses composés
 
20 novembre 2001

(24)

Sans objet

Sans objet

Nonylphénols

X (5)

20 novembre 2001

(25)

Sans objet

Sans objet

Octylphénols (6)
 
20 novembre 2001

(26)

608-93-5

210-172-0

Pentachlorobenzène

X

20 novembre 2001

(27)

87-86-5

201-778-6

Pentachlorophénol
 
20 novembre 2001

(28)

Sans objet

Sans objet

Hydrocarbures aromatiques polycycliques
(HAP) (7)

X

20 novembre 2001

(29)

122-34-9

204-535-2

Simazine
 
20 novembre 2001

(30)

Sans objet

Sans objet

Composés du tributylétain

X (8)

20 novembre 2001

(31)

12002-48-1

234-413-4

Trichlorobenzène
 
20 novembre 2001

(32)

67-66-3

200-663-8

Trichlorométhane (chloroforme)
 
20 novembre 2001

(33)

1582-09-8

216-428-8

Trifluraline

X

20 novembre 2001 en tant que substance prioritaire

12 août 2013 en tant que substance dangereuse prioritaire

(34)

115-32-2

204-082-0

Dicofol

X

12 août 2013

(35)

1763-23-1

217-179-8

Acide perfluorooctanesulfonique et ses dérivés (perfluoro-octanesulfonate PFOS)

X

12 août 2013

(36)

124495-18-7

Sans objet

Quinoxyfène

X

12 août 2013

(37)

Sans objet

Sans objet

Dioxines et composés de type dioxine

X (9)

12 août 2013

(38)

74070-46-5

277-704-1

Aclonifène
 
12 août 2013

(39)

42576-02-3

255-894-7

Bifénox
 
12 août 2013

(40)

28159-98-0

248-872-3

Cybutryne
 
12 août 2013

(41)

52315-07-8

257-842-9

Cypermethrine (10)
 
12 août 2013

(42)

62-73-7

200-547-7

Dichlorvos
 
12 août 2013

(43)

Sans objet

Sans objet

Hexabromocyclododécanes (HBCDD)

X (11)

12 août 2013

(44)

76-44-8/1024-57-3

200-962-3/
213-831-0

Heptachlore et époxyde d'heptachlore

X

12 août 2013

(45)

886-50-0

212-950-5

Terbutryne
 
12 août 2013

(1) CAS : Chemical Abstracts Service.
(2) Numéro UE : inventaire européen des produits chimiques commercialisés (EINECS) ou liste européenne des substances chimiques notifiées (ELINCS).
(3) Lorsque des groupes de substances ont été sélectionnés, sauf indication expresse, des représentants typiques de ce groupe sont définis aux fins de l'établissement des normes de qualité environnementale.
(4) Uniquement le tétrabromodiphényléther (n° CAS 40088-47-9), le pentabromodiphényléther (n° CAS 32534-81-9), l'hexabromodiphényléther (n° CAS 36483-60-0) et l'heptabromodiphényléther (n° CAS : 68928-80-3).
(5) Nonylphénol (n° CAS 25154-52-3 ; n° UE 246-672-0), y compris les isomères 4-nonylphénol (n° CAS 104-40-5 ; n° UE 203-199-4) et 4-nonylphénol (ramifié) (n° CAS 84852-15-3 ; n° UE 284-325-5).
(6) Octylphénol (n° CAS 1806-26-4 ; n° UE 217-302-5), y compris l'isomère 4- (1,1',3,3'- tétraméthylbutyl) -phénol (n° CAS 140-66-9 ; n° UE 205-426-2).
(7) Y compris le benzo (a) pyrène (n° CAS 50-32-8 ; n° UE 200-028-5), le benzo (b) fluoranthène (n° CAS 205-99-2 ; n° UE 205-911-9), le benzo (g, h,i) perylène (n° CAS 191-24-2 ; n° UE 205-883-8), le benzo (k) fluoranthène (n° CAS 207-08-9 ; n° UE 205-916-6) et l'indéno (1,2,3-cd) pyrène (n° CAS 193-39-5 ; n° UE 205-893-2), mais à l'exception de l'anthracène, du fluoranthène et du naphtalène, qui sont énumérés séparément.
(8) Y compris le tributylétain-cation (n° CAS : 36643-28-4).
(9) Se rapporte aux composés suivants :
Sept dibenzo-p-dioxines polychlorées (PCDD) : 2,3,7,8-T4CDD (n° CAS 1746-01-6), 1,2,3,7,8-P5CDD (n° CAS 40321-76-4), 1,2,3,4,7,8-H6CDD (n° CAS 39227-28-6), 1,2,3,6,7,8-H6CDD (n° CAS 57653-85-7), 1,2,3,7,8,9-H6CDD (n° CAS 19408-74-3), 1,2,3,4,6,7,8-H7CDD (n° CAS 35822-46-9), 1,2,3,4,6,7,8,9-O8CDD (n° CAS 3268-87-9) ;
Dix dibenzofurannes polychlorés (PCDF) : 2,3,7,8-T4CDF (n° CAS 51207-31-9), 1,2,3,7,8-P5CDF (CAS 57117-41-6), 2,3,4,7,8-P5CDF (n° CAS 57117-31-4), 1,2,3,4,7,8-H6CDF (n° CAS 70648-26-9), 1,2,3,6,7,8-H6CDF (n° CAS 57117-44-9), 1,2,3,7,8,9-H6CDF (n° CAS 729 18- 21-9), 2,3,4,6,7,8-H6CDF (n° CAS 60851-34-5), 1,2,3,4,6,7,8-H7CDF (n° CAS 67562-39-4), 1,2,3,4,7,8,9-H7CDF (n° CAS 55673-89-7), 1,2,3,4,6,7,8,9-O8CDF (n° CAS 39001-02-0)
Douze biphényles polychlorés de type dioxine (PCB-TD) : 3,3',4,4'-T4CB (PCB 77, n° CAS 32598-13-3), 3,3',4',5-T4CB (PCB 81, n° CAS 70362-50-4), 2,3,3',4,4'-P5CB (PCB 105, n° CAS 32598-14-4), 2,3,4,4',5-P5CB (PCB 114, n° CAS 74472-37-0), 2,3',4,4',5-P5CB (PCB 118, n° CAS 31508-00-6), 2,3',4,4',5'-P5CB (PCB 123, n° CAS 65510-44-3), 3,3',4,4',5-P5CB (PCB 126, n° CAS 57465-28-8), 2,3,3',4,4',5-H6CB (PCB 156, n° CAS 38380-08-4), 2,3,3',4,4',5'-H6CB (PCB 157, n° CAS 69782-90-7), 2,3',4,4',5,5'-H6CB (PCB 167, n° CAS 52663-72-6), 3,3',4,4',5,5'-H6CB (PCB 169, n° CAS 32774-16-6), 2,3,3',4,4',5,5'-H7CB (PCB 189, n° CAS 39635-31-9).
(10) Le n° CAS 52315-07-8 se rapporte à un mélange d'isomères de cyperméthrine, d'alpha-cyperméthrine (n° CAS 67375-30-8), de bêta- cyperméthrine (n° CAS 65731-84-2), de thêta-cyperméthrine (n° CAS 71697-59-1) et de zêta-cyperméthrine (n° CAS 52315-07-8).
(11) Se rapporte aux 1,3,5,7,9,11-hexabromocyclododécane (n° CAS : 25637-99-4), le 1,2,5,6,9,10-hexabromocyclododécane (n° CAS 3194-55-6), l'α-hexabromocyclododécane (n° CAS : 134237-50-6), le β-Hexabromocyclododécane (n° CAS 134237-51-7) et le γ- hexabromocyclododécane (n° CAS 134237-52-8).

 

 

 

 

 

A propos du document

Type
Arrêté
État
en vigueur
Date de signature
Date de publication

Documents liés

Est modifié par